C’était là ! Sous nos pieds... Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européenne

C’était là ! Sous nos pieds… Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européenne

La Ligne à grande vitesse (LGV) Est européenne rapproche Strasbourg de Paris (en 2 h 20) depuis 2007. Au cours des travaux qui ont permis l’ouverture de cette ligne, l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), le Pair (Pôle archéologique interdépartemental rhénan) et le Conseil général de la Moselle ont effectué des fouilles en Lorraine et en Alsace, dont le résultat est visible dans le cadre d’une exposition itinérante. Du 8 novembre 2014 au 31 août 2015, c’est le Musée du Pays de Sarrebourg qui l’accueille.

La visite de l’exposition « C’était là sous nos pieds… Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européenne » (qui tournera jusqu’en 2017) montre les résultats de ces fouilles qui ont donné lieu à des découvertes spectaculaires : une importante nécropole datant du Néolithique, des objets d’importation étrusque (comme un situle de bronze d’influence étrusque du site d’Eckwersheim), la résidence d’un aristocrate gaulois, un exceptionnel dépôt monétaire de pièces d’argent ou encore la bergerie d’un paysan carolingien et son cheptel… Au total, plus de 500 objets archéologiques !

L’exposition est organisée en 3 parties pour découvrir les modes de vie des différentes civilisations qui ont résidé sur le territoire : « Habiter, cultiver, consommer » (témoignage de la diversité des modes d’occupation rurale au cours des millénaires), « Fabriquer, échanger, se déplacer » (nombreux objets fabriqués ou échangés), et « Croire, mourir, se souvenir » (évolution des pratiques religieuses).

Se rendre au Musée du Pays de Sarrebourg

Pour vous rendre au Musée du Pays de Sarrebourg, faites votre itinéraire avec Vialsace.

 

Actualités

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>