Bike in motion

Economie : le vélo a créé 650 000 emplois en Europe

The Guardian rapporte qu’une récente étude a évalué l’importance économique de la bicyclette : le secteur du vélo (production, tourisme, commerce de détail, infrastructures et services) pèse pour 650.000 emplois (plus que les mines et les carrières, ou l’acier !), avec un potentiel d’ici une demi-douzaine d’années d’un million d’emplois, notamment avec le développement du cyclotourisme.

Kevin Mayne, directeur du développement à la Fédération Européenne des Cyclistes (ECF, qui a commandé l’étude), insiste sur le fait que le vélo a plus d’impact sur l’emploi que n’importe quel autre mode de transport. D’autant que tout justifie que l’on investisse dans le vélo : santé, changement climatique… Il interpelle les politiques « vous voyez maintenant que les pistes cyclables et les nouveaux cyclistes que vous créez sont une contribution à la création d’emploi ». Pour lui, les investissements dans l’économie du vélo doivent donc être une priorité.

D’autant que les emplois liés au vélo sont géographiquement plus stables, sont plus facilement accessibles aux personnes moins qualifiées, et ont de meilleures perspectives (par exemple, le secteur automobile emploie trois fois moins de personnes par million d’euros de chiffre d’affaires).

Autre argument : les cyclistes participent plus à l’économie locale. Dans leurs livres, Frédéric Héran et Olivier Razemon avaient déjà rappelé que si les cyclistes consommaient à chaque fois moins dans les commerces, ils revenaient beaucoup plus souvent ; au final, ils font d’avantage travailler l’économie locale (commerces locaux, restaurants, cafés) que les usagers des autres modes de transport.

Source : Europe’s cycling economy has created 650,000 jobs, The Guardian, 12 November 2014

 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>