Eurométropole Strasbourg : circulation différenciée lors des pics de pollution dès novembre 2017

Eurométropole Strasbourg : circulation différenciée lors des pics de pollution dès novembre 2017

Dès le mois de novembre 2017, sur le territoire de l’Eurométropole Strasbourg, le certificat Crit’Air sera obligatoire lors des pics de pollution prolongés : équipez-vous !

Pourquoi la circulation différenciée ?

La pollution atmosphérique est un enjeu de santé publique majeur qui a également un impact sur la qualité de vie des habitants et sur l’attractivité du territoire. Et l’agglomération strasbourgeoise est concernée par une pollution de fond aux particules fines et au dioxyde d’azote.

Or, le trafic routier est responsable en grande partie des émissions d’oxydes d’azote (à hauteur de 65%) et pour partie des émissions de particules fines (23%, selon les chiffres fournis par ATMO Grand Est : Invent’Air).

Le dispositif de circulation différenciée permet donc d’agir sur le transport routier, source d’émission majoritaire pour les oxydes d’azote et source importante d’émission de particules.

En quoi consiste la circulation différenciée ?

En cas de pic de pollution, et lorsque le niveau de pollution atteint le seuil dit « d’alerte », le préfet déclenche une série de mesures appelées « mesures d’urgences programmées » qui sont complétées par un plan d’urgence volontaire de l’Eurométropole de Strasbourg.

En quoi consiste la circulation différenciée ?

Comme l’indique le schéma ci-dessus, et à partir du 1er novembre 2017, la circulation différenciée sera mise en œuvre sur les 33 communes de l’Eurométropole Strasbourg, à compter du 3è jour de dépassement du seuil d’alerte.

Ainsi les véhicules à moteur sans vignette Crit’Air ou avec les certificats Crit’Air 5 et 4 ne pourront circuler à partir du 3è jour de dépassement du niveau d’alerte.

Mais, dès le premier jour, l’ensemble des usagers de la route est invité à adapter son comportement afin de limiter les déplacements motorisés. Pour cela, optez pour la mobilité douce (marche, vélo…), privilégiez les transports en commun, proposez du covoiturage, etc.

Qui doit avoir un certificat Crit’Air ?

Tout véhicule motorisé (voiture, poids lourd, utilitaire, deux roues) souhaitant circuler en période de pic de pollution doit s’équiper du certificat « Crit’Air ».

Comment obtenir son certificat Crit’Air ?

Pour obtenir son certificat, le plus simple et efficace est de vous rendre sur www.certificat-air.gouv.fr afin de faire votre demande pour un coût de 4,18€ pour la France (frais de fabrication, de gestion et d’envoi).

Sachez par ailleurs que le service Crit’Air est joignable par téléphone du lundi au vendredi (9h-17h), au 0800 97 00 33 (appel gratuit). Une procédure de demande par voie écrite et de paiement par chèque bancaire ou postal est aussi possible

Et si je circule sans vignette durant un pic de pollution ?

En cas de contrôle, vous risquez une contravention de troisième classe (amende de 68 € ou 45 € minorée) pour les véhicules légers, et de quatrième classe (amende de 135 € ou 90 € minorée) pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes. Ces mêmes contraventions sont valables en cas de non-respect des limitations de vitesse (voir le visuel plus haut).

 

Bref, si vous habitez ou travaillez sur le territoire de l’Eurométropole Strasbourg, ou que vous vous y rendez régulièrement, n’attendez pas le dernier moment pour obtenir votre certificat Crit’Air ! Commandez votre certificat par Internet : https://www.certificat-air.gouv.fr/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>