couv

Des initiatives originales : le phénomène PARK(ing) DAY

On vous l’avait évoqué sur le blog à l’occasion de la semaine de la mobilité, dans notre agenda sur les manifestations alsaciennes : le PARK(ing) DAY. Retour, aujourd’hui, sur ce phénomène mondial un peu plus en détail pour comprendre son fonctionnement et ses enjeux.

Le tout premier PARK(ing) DAY a été monté en 2005 par le collectif Rebar à San Francisco. Ce collectif rassemble à la fois des artistes, des designers et des amoureux de la nature. Ils sont aussi à l’origine de projets loufoques comme les Parkcycles, des petits parcs d’herbe verte mobiles, installés sur des vélos !  Le concept est arrivé en 2010 en France grâce à leur déplacement sur Paris.

Avec le PARK(ing) DAY, le collectif a souhaité encourager les citoyens du monde entier à investir, le temps d’une journée, une place de parking tout à fait banale pour se l’approprier et en faire un petit havre de paix, ou une création originale. Au fil des années, les participants ont progressivement fait connaître l’événement qui est devenu incontournable dans certaines grandes villes du monde, tous les 3ème vendredi de septembre.

Plus qu’une occasion de s’amuser et d’exprimer sa créativité, le PARK(ing) DAY est devenu une façon se s’interroger et d’interpeller les villes sur les notions d’aménagement de l’espace public, de la place de l’automobile dans le paysage urbain…

Pour participer, rien de plus simple !

 

  • Se rendre sur le site français pour trouver une ville participante, ou pour inscrire votre propre ville si vous souhaitez vous même être à la tête de cette initiative.
  • Inviter ses amis à participer avec vous
  • Le jour J, payer une place de parking et l’investir à votre façon.
  • Expliquer le concept aux passants curieux
  • Ne laisser aucune trace de votre passage

Pour cette année 2014, plus d’une trentaine de villes en France on joué le jeu, dont Mulhouse, Colmar et Strasbourg. Le service d’autopartage Citiz (mais aussi l’association Old School, La Ruche qui dit Oui, Vita’rue et le CADRes) ont  largement contribué à l’organisation de cette événement au niveau local en transformant 15 places de parking comme à Mulhouse où, les places de de la Rue du raisin a pu voir émerger des artistes, des dégustations de produits frais, et même une brasserie de bière bio éphémère…

Quelques photos de l’événement :

parkingday

Alors, ça vous a donné envie de participer l’année prochaine ?

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>