Young man with telephone riding mountain bike

Quand le vélo devient un moyen de transport connecté

2015 sera sans aucun doute l’année des objets connectés ! Cette tendance des objets intelligents envahit tout – notre maison, notre quotidien -, s’invite au bureau et investit même les moyens de transport… Dans cet article, nous vous présentons quelques technologies connectées qui ont été adaptées au vélo.

Connected cycle : la pédale qui analyse vos trajets à vélo

Imaginée par une start up française et présentée au salon CES à Las Vegas début Janvier, cette pédale adaptable sur n’importe quel vélo permet à son usager de récolter des données sur ses trajets à vélo. La vitesse moyenne, les kilomètres parcourus, le temps de trajet sont autant d’informations comptabilisées et transmises au cycliste directement sur son smartphone.

Autre avantage, la balise GPS contenue dans la pédale sert à retrouver son vélo en cas d’oubli ou de vol.

Cette innovation fera bientôt l’objet d’une campagne de financement participatif pour collecter des fonds pour sa production.

connected cycle

Flykly est une roue qui rend n’importe quel vélo électrique.

Le vélo électrique, on en entend parler depuis un moment. On peut être freiné par son coût, ou alors par l’attachement affectif que l’on aurait avec son vélo ! Flykly offre l’opportunité à tous de transformer n’importe quel vélo en vélo connecté, puisque cette roue intelligente s’adapte à tous les modèles.

Comme pour la pédale connectée, des informations sont transmises via une application smartphone ! Il vous est ainsi possible de suivre vos performances, votre consommation d’énergie, vos calories perdues, en un coup d’œil !

flykly

 

Et encore, ce n’est qu’un petit échantillon de ce qui se fait dans le monde du vélo connecté !  Lequel de ces deux objets installeriez-vous sur votre fidèle destrier ?

 

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>